transformation digitale – Introduction

« Corpup » vous connaissez ?

Les startups sont connues pour avoir commencées petites comme uber, amazone, facebook et autres. Elles sont aussi connues pour leur recherche d’innovation (des vraies ! hein, pas des innovations qui consistent à mettre un ruban bleu et un élastique rose à un produit qui jusque-là était vert), le droit à l’erreur, c’est-à-dire de tester, re-tester et encore re-tester jusqu’à ce que ça marche et plein d’autres choses.

Le profil startup c’est être hyper entreprenants, ne pas avoir peur, chercher et partager l’information et avoir des processus courts. Le problème des startups c’est leur faible capacité à avoir une taille suffisante pour inonder le marché.
Il faut lever des fonds, trouver des moyens avant que les « corporate » les entreprises traditionnelles ne les rachètent où s’empare du marché.

Les « corporates » ont également des difficultés, notamment leur capacité d’innovation réduite, leur lourdeur administrative et leur mode de fonctionnement rigide. Un corporate mettra 3 mois pour acheter un ordinateur, une housse et créer des accès mails et intranet au lieu de filer au magasin informatique du coin et l’avoir dans la journée.

Les « Corpup » sont les entreprises qui construisent des ponts, des collaborations avec ces startups, sans avoir peur d’être dépassés et en intégrant au mieux leur façon de travailler.

Mais pour construire ces ponts, il faut que l’entreprise change. Aujourd’hui on parle beaucoup de « transformation digitale » ou « transformation numérique », on pourrait parler tout simplement de transformation.

Taggé .Mettre en favori le Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *